SALARIES du tourisme social et familial

Les congés et absences

Durée des congés payés :

Pour le personnel sous contrat à durée indéterminée, dénommé « permanent »: le droit au congé est fixé à 30 jours ouvrables plus 2 jours, que le fractionnement soit effectif ou non.

 

Jours fériés :

Le 1er Mai, jour férié et chômé, est rémunéré à 200% pour le personnel travaillant ce jour-là.

Les salariés travaillant un jour férié autre que le 1er Mai  (1er janvier, lundi de Pâques, 8 Mai, Ascension, lundi de Pentecôte, 14 juillet, 15 août, Toussaint, 11 novembre, Noël) récupèrent ces jours fériés en congés, selon un accord conclu dans chaque établissement.

Déménagement :

2 jours ouvrables avec 1 an d’ancienneté, lorsqu’une mutation est demandée par l’employeur, le salarié bénéficie de l’intégralité du remboursement de ses frais, déduction faite des aides obtenue auprès de la CAF.

 

Congés événements familiaux :

Le congé doit être pris au moment de l’événement qui le motive, les bénéficiaires devant fournir, éventuellement, les justifications utiles.

- Mariage : 4 jours , 6 jours  avec 1 an d’ancienneté

- Mariage d’un enfant :  1 jour, 3 jours avec 1 an d’ancienneté.

- Décès du conjoint ou du concubin, d’un descendant, père ou mère : 4 jours (sans condition d’ancienneté).

- Décès d’un ascendant autre que père ou mère : 2 jours (sans condition d’ancienneté).

Plus le délai de déplacement limité au total à  2 jours (sans condition d’ancienneté).

Congés pour enfant malade :

Sur présentation d’un certificat médical, justifiant une présence indispensable pour garder un enfant malade de moins de 15 ans, des congés, dans la limite de 3 jours par an, sont accordés à la mère ou au père élevant un enfant.

Congés sans solde :

Tout ou partie du 13e mois peut être pris en temps de repos à la demande du salarié et selon les possibilités du service. Il s’agit d’un congé sans solde. La retenue équivalente sera effectuée, lors du versement du 13e mois. Le salaire est maintenue durant le congé.